complexehotelier

[Dépêche] un complexe hôtelier s'installe dans les vignes du Saumur-Champigny. Alors que depuis 10 ans les vignerons de l'appellation Saumur-Champigny (Val de Loire) ont mis en oeuvre des actions pour préserver la biodiversité, le vignoble s'apprête à accueillir un complexe hôtelier nouvelle génération. Le projet se veut en harmonie avec la biodiversité. Qu'en pense les principaux intéressés ?

Revenir à : Biodiversité

Poisson d'Avril !

Vous venez d'être victime d'un poisson d'avril !!!

Le complexe hotelier dont il est question est destiné aux pollinisateurs (abeilles, guêpes, bourdons...). Car la biodiversité dans le vignoble Saumur-Champigny n'en est pas un (de poisson d'avril) !

Depuis 10 ans, les vignerons de l'appellation Saumur-Champigny ont investi beaucoup d'énergie pour permettre à la biodiversité de s'installer dans le vignoble. Les vignerons ont implanté des Zones Ecologiques Réservoirs, changer leurs pratiques et leur regard sur l'environnement du vignoble pour que les "mauvaises herbes", les insectes et les animaux s'épanouissent et participent à la vie du vignoble.

Ce dispositif de suivi de la biodiversité permettra de mesurer leur présence dans le vignoble Saumur-Champigny.

En attendant, les vignerons du Saumur-Champigny vous donnent rendez-vous le dimanche 18 mai à partir de 10h à Turquant pour découvrir la biodiversité lors du jeu de piste "Sur la piste du Saumur-Champigny". Toutes les équipes enfants repartiront avec un kit "biodiversité" composé d'un arbuste, d'un sac de terreau Faliénor, de graines de fleurs Nova-Flore à semer et d'un nichoir à insectes. Les équipes adultes ne seront pas en reste. Elles repartiront avec une bouteille de Saumur-Champigny et selon le classement des Abbaye-Box, des places pour Terra-Botanica...


Des "hotels" pour les pollinisateurs

Le syndicat vient d'installer dans une dizaine de parcelles de l'appellation des nichoirs "hotel" pour les pollinisateurs. Les abeilles sauvages et certaines espèces de guêpes solitaires pourront inversitir ces petits tubes en carton pour y loger leur progéniture.

Dans la nature, 90 % des espèces espèces d'abeilles sauvages sont des individus solitaires. Elles utilisent les infractuosités dans le bois ou la roche, dans des tiges creuses d'arbres ou d'arbustes. Elles y pondent leurs oeufs et y stockent du pollen ou des proies qui nourriront les larves. 

Les tubes des nichoirs vont être bouchés avec de la terre, de la résine, des feuilles découpées ou machées... Tous ces matériaux sont trouvés dans l'environnement proche.

Ces nichoirs sont mis en place dans le cadre du dispositif de l'Observatoire Agricole de la Biodiversité qui permet de suivre la biodiversité dans les espaces agricoles.


Dimanche 18 mai 2014 - Sur la piste du Saumur-Champigny à Turquant

La biodiversité sera à nouveau à l'honneur le dimanche 18 mai lors du jeu de piste "Sur la piste du Saumur-Champigny" organisé à l'occasion de la journée mondiale de la biodiversité (22 mai).

Sur un nouveau terrain de jeu, les vignerons proposent de nouvelles énigmes et de nouveaux jeux.

Rendez vous à Turquant à partir de 10h. A pied, à cheval, à vélo, pour un parcours à travers les vignes à le rencontre des vignerons accompagné d'experts de la Biodiviersité. Des jeux ludiques et amusants seront proposés pour découvrir la biodiversité dans le vignoble Saumur-Champigny.

Inscriptions par équipes de 2 à 5 personnes - parcours adultes et enfants.

Munissez vous de bonnes chaussures de marche, de vos vélos ou de chevaux (ou tout autre moyen de déplacement non motorisé) pour rejoindre les 6 étapes où vous attendent les vignerons et les partenaires de la biodiversité (Chambre d'Agriculture, l'association Nature Sciences Patrimoine, la LPO...). Vous disposerez d'une carte un d'un carnet de route. Le parcours dure environ 3h (5 à 8 km). Il faut déposer les carnets de route à 16h. L'annonce des résultats se fera à 17h.

Renseignements auprès du Syndicat au 02.41.51.16.40 ou infos@saumur-champigny.com.

Tarifs :

Réservation ou pré-vente : 3€ pour les adultes, gratuit pour les moins de 16 ans inclus. 

Achat sur place : 5€ pour les adultes, gratuit pour les moins de 16 ans inclus.

Plus d'infos sur le jeu de piste.


En 2013, les pollinisateurs stars de Sur la piste du Saumur-Champigny

En 2013, l'une des étapes du jeu de piste organisé sur le thème de la biodiversité était consacré aux hyménoptères - ordre qui regroupe les abeilles, guêpes, bourdons...

Retour sur le "Vrai-Faux" qui nous permet de mieux comprendre l'importance de ce groupe d'insectes (réponse à la fin de la page) :

- Les hyménoptères peuvent voir les UV, invisibles pour nous.

- les antennes sont des organes capteurs de vibrations, de température, d'odeur et de goût.

- Les deux paires d'ailes sont d'égale longueur.

- Les guêpes et les abeilles possèdent un organe de ponte transformé en aiguillon et utilisé pour paralyser les proies ou pour se défendre.

- Les fourmis sont des hyménoptères.

- Parmi les prédateurs spécialistes des hyménoptères, on trouve d'autres hyménoptères.

- La plupart des espèces d'hyménoptères sont sociales comme les abeilles.

- Les bourdons construisent des nids qui sont des boules d'herbes et de mousses renfermant des cellules de cire.

- Dans une ruche pendant l'hiver, seuls quelques mâles ou faux-bourdons sont conservés afin d'assurer la survie de la colonie.

- L'unique fonction de l'abeille ouvrière est de butiner.


Une école buissonnière pour les vignerons du Saumur-Champigny

La création d’une école de la biodiversité par les vignerons du Saumur-Champigny confirme l’implication forte de l’appellation dans la démarche. Des séances de terrains gratuites sont proposées aux vignerons désireux de compléter
leurs connaissances par de véritables experts. L’idée ? Améliorer leurs méthodes de travail dans les vignes et apporter un discours construit à leurs clients au quotidien. À terme, cette école pourrait s’ouvrir aux particuliers curieux ainsi qu’à d’autres vignerons en quête d’informations pour tout savoir de la Chrysope comme auxiliaire de culture ou des méthodes d’observation de la nature au quotidien…


Les réponses du "vrai-faux"

- Les hyménoptères peuvent voir les UV, invisibles pour nous. C'est VRAI.

- Les antennes sont des organes capteurs de vibrations, de température, d'odeur et de goût. C'est VRAI.

- Les deux paires d'ailes sont d'égale longueur. C'est FAUX.

- Les guêpes et les abeilles possèdent un organe de ponte transformé en aiguillon et utilisé pour paralyser les proies ou pour se défendre. C'est VRAI.

- Les fourmis sont des hyménoptères. C'est VRAI.

- Parmi les prédateurs spécialistes des hyménoptères, on trouve d'autres hyménoptères. C'est VRAI.

- La plupart des espèces d'hyménoptères sont sociales comme les abeilles. C'est FAUX.

- Les bourdons construisent des nids qui sont des boules d'herbes et de mousses renfermant des cellules de cire. C'est VRAI.

- Dans une ruche pendant l'hiver, seuls quelques mâles ou faux-bourdons sont conservés afin d'assurer la survie de la colonie. C'est FAUX.

- L'unique fonction de l'abeille ouvrière est de butiner. C'est FAUX.

Jeu réalisé en partenariat avec Nature Sciences Patrimoine - Partenaire de "Sur la piste du Saumur-Champigny".


Voici le dommuniqué de presse dédié à la biodiversité.

Contact Presse : Anaïs TRICAUD - Agence Clair de Lune - 04 72 07 31 99 - anais.tricaud@clairdelune.fr

Contact Biodiversité : Marie-Anne SIMONNEAU - Syndicat Saumur-Champigny - 06 28 34 40 22 - m-a.simonneau@saumur-champigny.com

 

 

Télécharger le PDF Télécharger

Annuaire des vignerons

Inscription newsletter

Les foulées & Troglo Trail

RDV le 10 septembre

Plus d'infos... >

Offrez vous un séjour dans le Saumur-Champigny à partie de 69€/personne